Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas. Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas.

Tatanka Yotanka

Sitting Bull, guerrier sioux.

Imprimer

L'arthrose en question

Écrit par Gérard Piquemal.

arthrose2L'arthrose, que l'on nomme également arthropathie chronique dégénérative, ostéo-arthrite (OA) ou encore arthrite dégénérative, est une maladie inflammatoire des articulations. C'est la forme la plus courante d'arthrite, qui bien que n'entraînant pas habituellement d'incapacité sévère, n'en est pas moins associée à une diminution importante de la qualité de vie, due à la douleur et à la limitation de la motricité.

Normalement, la surface des os est recouverte, au niveau des articulations, d'un tissu appelé " cartilage ". Cette surface parfaitement lisse est destinée à amortir les chocs dûs aux mouvements. Dans l'arthrose, les cartilages se fissurent et s'effritent. Les chondrocytes, essaient de fabriquer plus de matière pour compenser celle qui a été perdue. Le plus souvent, la démarche est vaine et le cartilage continue de disparaître. Ces tentatives désespérées de réparation n'aboutissent qu'à de petites excroissances osseuses déformant l'articulation : Les ostéophytes ou « becs de perroquet ». Ce processus peut s'échelonner sur des dizaines d'années, la destruction complète du cartilage n'ayant lieu qu'au stade final de l'arthrose.

Imprimer

Comment rester en santé ?

Écrit par Gérard Piquemal.

detoxinationPrenez de bonnes habitudes !

Écoutez votre corps, respectez votre sommeil, individualisez votre alimentation, incluez des instants de détente dans votre agenda, faites de l'exercice, réapprenez à respirer, devenez votre meilleur ami et prenez soin de vos émonctoires.

Le respect de ces quelques règles élémentaires permet de mettre toutes les chances de son côté pour rester en santé.

Malheureusement, tout n'est pas si simple. La vie moderne, basée sur le profit, la compétition et la productivité comporte des obligations qui contraignent souvent à vivre sous l'emprise du stress, de la routine, de la sédentarité et de l'alimentation inconsciente (malbouffe, suralimentation). L'organisme s'épuise, le système immunitaire flanche... c'est la maladie!