Imprimer

Les préparations à but thérapeutique

Écrit par Gérard Piquemal.

Pour bénéficier des principes actifs contenus dans les épices et les herbes aromatiques, il faut les rendre solubles. Ainsi l'organisme pourra-t-il plus facilement les assimiler. Voici les procédés les plus couramment employés, pour un usage interne ou externe, que vous retrouverez dans les recettes thérapeutiques citées plus loin dans cet ouvrage. N'oubliez pas que les tisanes doivent toujours être filtrées avant d'être bues.

Décoction

Particulièrement indiquée pour les préparations à base de racines et d'écorces, la décoction peut aussi être le moyen de préparer d'autres parties de la plante : feuilles, fleurs, fruits, graines. Elle s'obtient en faisant bouillir la dose prescrite de plante entre 10 et 15 minutes dans l'eau, en évitant de préférence d'utiliser une casserole à fond en aluminium. Filtrer quand le liquide est encore chaud.

Infusion

Idéale pour les gargarismes et breuvages à effet léger. On l'obtient en versant de l'eau bouillante sur la partie végétale à utiliser, fraîche ou séchée, dans un récipient de verre ou de porcelaine. Laisser infuser durant le laps de temps prescrit par la recette en prenant soin de couvrir le récipient.

Macération

La plante, ou une partie, est immergée dans un liquide froid, eau ou alcool, et on la laisse macérer pendant une durée variable selon la partie utilisée.

Teinture

La teinture s'obtient en faisant macérer la plante dans de l'alcool pur. Après quelques jours de macération, durant lesquels il convient d'agiter fréquemment le récipient, filtrer le liquide puis le transvaser en bouteille de verre fumé pour le conserver, en prenant garde de le placer dans un endroit à l'abri de la lumière. Cette préparation à base d'alcool est très concentrée, c'est pourquoi il faut l'utiliser avec modération. D'une manière générale, mieux vaut laisser ce genre de préparation aux mains de personnes expertes.

Compresse

La compresse se présente sous la forme d'un morceau de tissu ou de coton imbibé de décoction ou d'infusion chaude, à appliquer directement sur la zone à traiter.

Cataplasme

Le cataplasme s'obtient en faisant bouillir dans un peu d'eau les parties de la plante à utiliser jusqu'à obtenir une pâte dense. La préparation sera alors mise entre deux morceaux de toile fine et appliquée directement sur la zone à traiter.